RaphAstronome

samedi, 16 mars 2013

Caesar III avec Wine

Caesar III

Caesar III a un problème d'affichage lorsque l'on essaye de le lancer avec wine. En fait c'est assez simple : le changement de résolution pour le jeu ce fait correctement mais l'écran reste noir et heureusement que l'on peut quitter avec "Échap".

Il y a la possibilité de jouer avec un bureau virtuel de 1024x768 (la résolution maxi de ce jeu), ça marche bien mais la fenêtre est vraiment petite sur un écran FullHD !

Pour corriger ce problème tout en ayant le jeu en plein écran il faut changer la résolution avant de le lancer. Ensuite on prendra bien sur soin de remettre la résolution de base. Pour ce faire on peut faire un script pour changer la résolution, lancer le jeu et une fois le jeu quitté rétablir la résolution par défaut.

Lire la suite...

samedi, 1 septembre 2012

MineCraft 'Open to LAN' ouvre sur localhost

La fonction 'open to LAN' arrivée avec la version 1.3 est très pratique pour faire une petite LAN* minecraft rapidement, toutefois en l'essayent pour la première fois j'ai eu la mauvaise surprise de voir que le serveur s'ouvre sur 127.0.1.1, c'est qui est une adresse localhost.

La méthode pour corriger le soucis est simple : commencez par regarder quel est l'hostname de votre ordinateur en entrant dans un terminal la commande :

hostname

Si c'est localhost il faut d'abord donner un autre nom à l'ordi en modifiant le fichier ou avec l'utilitaire de votre distribution (n'ayant eu ce problème je ne peux pas donner de détails)

Supposons que l'hostname soit "raphastro-PC" et que l'IP de votre PC sur le réseau local soit 192.168.0.2, il faut maintenant modifier le fichier /etc/hosts (en root bien sûr) pour faire correspondre le nom d'hôte et votre IP sur le réseau local.

Par exemple si vous avez :

127.0.0.1	localhost
127.0.1.1	raphastro-PC

Modifier le en :

127.0.0.1	localhost
192.168.0.2	raphastro-PC

Bien sur il faut que l'IP sur le réseau local soit fixe, si celle ci venant à changer le réglage deviendrait faux. Attribuez donc à votre PC une adresse IP fixe en dehors de la plage DHCP et, bien sûr, unique sur le réseau.

mercredi, 20 juillet 2011

Bas ou haut débit ?

Pour les fournisseurs d'accès à Internet le critère déterminant pour différencier le haut et le bas débit est la technologie employée :

  • Bas débit : RTC (56k et précédant)
  • Haut débit : ADSL
  • Très haut débit : fibre optique

Cette séparation entre bas et haut était parfaitement pertinente au début de l'ADSL où les sites était principalement conçus pour le 56k et où le débit 512k rendait le surf particulièrement rapide.

On peut ce demander si cela à bien correspond bien aux usages actuels d'Internet. Pour cela j'ai été sur 20 des sites les plus consultés en France et noté pour chaque la quantité de données téléchargés pour afficher une page. J'ai été moi même surpris par la lourdeur des sites puisqu'une page d'accueil avec touts ces éléments pèse en moyenne 903,9 ko ! Pour information, une telle page met plus de 2 minutes à ce charger en 56k, le bas débit doit donc être considéré comme étant totalement incompatible avec le surf sur Internet.

Pour départager les différents débits, j'ai choisi de me baser sur le temps de chargement moyen. En effet 15 secondes est considéré comme un maximum après lequel l'utilisateur commence à être vraiment s'impatienter. Pour un surf à peu près confortable un délai moyen de 5s est un maximum. Finalement le haut débit charge la page sans problème en 1s, après la latence réseau (parfois appelé ping) va ralentir les échanges de telle façon qu'augmenter le début n'est plus utile pour le surf.

Nous avons donc :

  • Très bas débit : la moyenne temps de chargement des sites sont supérieurs à 15s, le surf est vraiment inconfortable.
  • Bas débit : la moyenne temps de chargement des sites est entre 5s et 15s, un peu pénible mais on surfe.
  • Moyen débit : entre 1s et 5s, le surf devient assez fluide sans être excellant.
  • Haut débit : moins de 1s, le surf est vraiment fluide et aisé. Il est plus limité par la latence et les puissances des ordinateurs que le débit.
  • Très haut débit : réduction de la latence et voie montante importante (utile notamment pour le cloud computing). La limite au niveau du débit sur la voie descendante à été fixé à 30 Mbps ce qui est la limite entre l'ADSL et la fibre. Dans la pratique c'est vraiment la voie montante et la latence qu'il faut regarder dans ce cas.

Voici donc les différentes catégories de connexions ainsi formés :

debits.png

On remarque que les connexions 512 kbps et 1 Mbps sont insuffisantes pour surfer correctement actuellement et qu'il faudrait peut être renoncer à les appeler "haut débit".

samedi, 2 juillet 2011

Changer son mot de passe MySQL lorsque l'on est pas admin

Il suffit de ce logger sur le serveur (par exemple avec "mysql -p" dans une invite de commande) et d'utiliser la commande suivante :

SET PASSWORD = PASSWORD('votre nouveau pass ici !');

Attention la commande "mysql" garde un historique des commandes passées et notamment votre nouveau mot de passe. Modifier le fichier .mysql_history de façon à ce qu'il n'apparaisse pas.

dimanche, 19 juin 2011

Configurer une tablette graphique en environnement dual-screen

Lorsque l'on utilise une tablette tactile avec une configuration à deux écrans cette dernière mappe sur la zone recouvrant les deux écrans ce qui est embêtant car les dessins ce retrouvent alors très fortement déformés.

Le but est ici de limiter les mouvement du curseur à la zone correspondant au premier écran. On suppose que les écrans sont organisés horizontalement.

Le tutoriel est valable pour Linux Ubuntu et Debian et concerne les tablettes Wacom. Il devrait être compatible avec d'autres systèmes Linux ayant la commande xsetwacom.

Lire la suite...

- page 3 de 13 -