RaphAstronome

lundi, 28 juin 2010

Erreur : version `GLIBCXX_3.4.9' not found

Le système de mise à jour dont j'ai parlé dans ce billet m'avertis d'une mise à jour, ok je la fais "apt-get update", "apt-get upgrade" comme d'habitude : pas de message d'erreur, parfait.

Je fais un "apt-get clean" pour nettoyer un peu les fichiers temporaires et là une grosse erreur arrive comme un cheveu sur la soupe :

# apt-get
apt-get: /usr/lib/libstdc++.so.6: version `GLIBCXX_3.4.9' not found (required by apt-get)
apt-get: /usr/lib/libstdc++.so.6: version `GLIBCXX_3.4.9' not found (required by /usr/lib/libapt-pkg-libc6.7-6.so.4.6)

En fait "apt-get" ne marche plus du tout ! Je ne sais pas à quoi c'est dû, peut être une erreur de miroir mais il semblerait qu'une mise à jour de libstdc++ est été passée à l'as. Lorsque j'ai fait ma mise à jour qui comprend notamment le paquet apt ça à cassé le système. Pas de panique, la commande "dpkg" elle semble fonctionner, je télécharge donc la dernière version et l'installe.

wget http://ftp.fr.debian.org/debian/pool/main/g/gcc-4.3/libstdc++6_4.3.2-1.1_i386.deb
dpkg --install libstdc++6_4.3.2-1.1_i386.deb

Attention : si cette erreur vous arrive il est probable que la version et/ou architecture ne soit pas la même, faites bien attention de télécharger le bon paquet ! Je vous conseille de vous documenter dessus sur le site de Debian. De la même façon si vous utilisez autre chose que Debian, par exemple Ubuntu, il faut télécharger la version destinée à cette distribution. On ne plaisante pas avec la libstdc++ car une part importante du système en dépend directement.

Après ceci "apt-get" fonctionne à nouveau du moins dans mon cas.

jeudi, 27 mai 2010

Problème d'affichage sur Stellarium sous Ubuntu Lucid lynx

J'ai eu un problème avec Stellarium sous Ubuntu Lucid lynx, certains terrains provoquait un affichage pour le moins buggé : [image]

Lire la suite...

vendredi, 7 mai 2010

Gestion des messages en traitement sur postfix

Pour voir la queue d'e-mail, c'est à dire la liste des messages en train d'être traitées par le serveur : postqueue -p

Parfois pour de multiples raisons il peut y avoir un message qui reste très longtemps dans la queue d'e-mail et qui ne part pas.

Voici ce que ça donne dans le cas où j'ai débranché la prise réseau de mon PC et envoyé un e-mail. Il reste bien sur coincé sur le serveur en attendant que la connexion ce rétablisse, ou plus précisément il attend de pouvoir résoudre le domaine du serveur SMTP relai. Remarquez que ça fonctionne un peu comme la boite d'envoi d'un logiciel de messagerie.

$ postqueue -p
-Queue ID- --Size-- ----Arrival Time---- -Sender/Recipient-------
4FEC521863      333 Fri May  7 12:09:15  raph@raphastronome-desktop
(Host or domain name not found. Name service error for name=smtp.orange.fr type=MX: Host not found, try again)
                                         monmail@domaine.tld

-- 0 Kbytes in 1 Request.

Le message à l'identifiant 4FEC521863, remarquez d'ailleurs que le sender_canonical est pas configuré alors qu'il devrait l'être pour pouvoir utiliser smtp.orange.fr .

Ayant l'ID vous pouvez effectuez quelques opérations de maintenance, parmi les plus utiles :

  • Supprimer mail : postsuper -d <ID>
  • Bloquer temporairement l'envoi : postsuper -h <ID>
  • Reprendre l'envoi : postsuper -H <ID>

Remarquez qu'au lieu de l'ID vous pouvez utiliser ALL (en majuscule) pour faire l'action sur tous les messages. Il est toutefois déconseillée sauf cas particulier car vous n'êtes pas sur qu'un mail important arrive entre le moment de visualisation de la queue et l'action entreprise.

samedi, 23 janvier 2010

Temps d'exécution et re-nice d'un plugin munin

Le fichier /etc/munin/plugin-conf.d permet aussi de configurer le temps maximal d'exécution d'un script munin avec l'option "timeout".

Cette commande ne deverait pas être utilisé sur un serveur en production. Par défaut le temps d'exécution est de 10 secondes. C'est déjà très long : imaginez que chaqu'un de vos plugins prennent tout ce temps ! L'exécution de chaqu'un d'entre eux ne devrait pas dépasser une fraction de seconde si on ne veux pas que les applications qui tournent sur le serveur soit gênés.

Dans le cas où cela serait obligatoire l'ajout d'un "nice" dans la commande peut être une bonne chose :

[nom_plugin]
timeout 50
command nice %c

Mise à jour : Le changement de timeout ne semble pas fonctionner avec Ubuntu Lucid Lynx.

Les plugins munin en tant que root

Les plugins munin demandent parfois à être exécutés en tant qu'utilisateur root. Pour ceci il est nécessaire de modifier le fichier /etc/munin/plugin-conf.d .

La structure du fichier est très simple il suffit d'ajouter son plugin à la fin avec les bons paramètres :

[nom_plugin]
user root

Bien sur il est impératif de s'assurer que le plugin ne peut pas endommager quoi que ce soit car on ce retrouve en root et donc en cas de mauvaise utilisation la situation pourrait vite s'avérer problématique.

- page 2 de 6 -